Centre Hospitalier de Martigues

Rechercher

Archives

Toute l'actualité

Accueil > Patients / Visiteurs > MEDICAMENTS ET CONDUITE DE VEHICULES

Imprimer

MEDICAMENTS ET CONDUITE DE VEHICULES

Publié le 18 mai 2017

FICHE CONSEIL

Conduire après avoir pris certains médicaments comporte des risques. En France, 3,4 % des accidents mortels de la route sont liés à une prise de médicament.

  • Consulter la notice avant la prise du médicament
  • Identifier le pictogramme sur la boite
  • Ne multipliez pas les risques (alcool, drogue)
  • Ne modifiez pas ou n’arrêtez pas votre traitement sans l’avis de votre médecin ou pharmacien 
  • Préciser à votre médecin et à votre pharmacien votre mode de déplacement 
  • Soyez attentif aux signes d’alerte (fatigue, engourdissements, nausées, vertiges)

Les boîtes des médicaments présentant un risque pour la conduite comportent un pictogramme spécifique. Ils sont classés en trois catégories, selon le niveau de risque du médicament :

  • SOYEZ PRUDENT (JAUNE) : La prise du médicament ne remet généralement pas en cause la conduite de véhicules, mais nécessite que vous restiez vigilant quant à une manifestation éventuelle des effets signalés dans la notice
  • SOYEZ TRES PRUDENT (ORANGE) : La prise du médicament peut remettre en cause votre capacité à conduire. Il est nécessaire de  demander l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien
  • DANGER NE PAS CONDUIRE (ROUGE) :  La prise du médicament rend la conduite dangereuse. Avant de conduire, demandez l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien

Vous pouvez télécharger le poster en cliquant : ici  

Toute l'actualite

Réalisation : Stratis
[Se connecter à l'interface d'administration]
ID de cette page :  35
Dernière mise à jour : 28 juin 2017 à 10:05