Centre Hospitalier de Martigues

Accueil > Patients / Visiteurs > On prend soin de vous > Infections nosocomiales

Imprimer

Infections nosocomiales

Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales

Le Centre Hospitalier de Martigues possède un Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) conformément à la circulaire DGS/DHOS/E2 N645 du 29/12/2000.
Le CLIN est composé de professionnels médicaux, paramédicaux, techniques et administratifs ainsi que des représentants des usagers. Il est chargé d’élaborer et d’appliquer, avec l’aide de l’Équipe Opérationnelle d’Hygiène Hospitalière (EOHH), la politique de maîtrise des risques infectieux, afin de limiter le plus possible la survenue des infections nosocomiales.

Qu’est-ce qu’une infection nosocomiale ?

On appelle infections nosocomiales les maladies infectieuses contractées pendant un séjour dans un établissement de santé.

Comment les contracte-t-on ?

Les sources possibles de contamination sont variées : actes de soins, matériel utilisé, environnement (nourriture, eau, air…), mais aussi les visiteurs et le patient lui-même.
Les risques d’acquérir une infection nosocomiale sont liés à :

  • La nature des actes et des soins : le risque augmente avec leur nombre et leur complexité,
  • La sensibilité du patient : le risque augmente avec la fragilité du patient.

Le risque en chiffres

L'enquête nationale de prévalence réalisée en 2012 dans les établissements de soins donne un taux de 4,97 % sur le plan national (5.1 infections pour 100 patients présents le jour de l'enquête). Pour le Centre Hospitalier de Martigues ce taux est à 1.9 %.

Le CLIN, un outil pour maîtriser le risque d’infection nosocomiale

La prévention des infections est l’affaire de tous les intervenants de l’établissement.
Le CLIN en est le pivot et a trois missions :

  • Prévention : par la mise en place de protocoles concernant l’hygiène des soins, du personnel et de l’environnement du patient (alimentation, entretien des locaux, eau, air, précautions en cas de travaux…)
  • Formation du personnel et des étudiants
  • Surveillance des infections : par le suivi des patients dans les secteurs les plus exposés, par des enquêtes ponctuelles et en réseau, par la surveillance d’éventuels phénomènes épidémiques.

Comment avoir plus d’information sur les infections nosocomiales ?

Elles vous seront communiquées par le médecin du service dans lequel vous êtes hospitalisé. Il vous orientera, si besoin, vers un membre médical du CLIN ou une infirmière de l’EOHH.

Réalisation : Stratis
[Se connecter à l'interface d'administration]
ID de cette page :  95
Dernière mise à jour : 15 janvier 2018 à 15:39